Quatrième de couverture de Alien : Le 8ème passager

Le remorqueur interstellaire Nostromo vogue vers la Terre, lointaine encore, quand son Cerveau Central interrompt soudain l'hibernation de l'équipage. Venu d'un astéroïde inconnu, un appel de détresse a retenti. Le code spatial est formel et trois navigateurs se portent volontaires.

Quand ils regagnent le Nostromo, l'un deux, inconscient, n'est plus qu'un poids mort porté par ses camarades : sur son visage s'est plaqué, incrusté, une sorte de mollusque-ventouse, doté d'un oeil sans regard...

Avec ce "huitième passager", c'est la mort qui a pénétré dans l'astronef.

Un combat sans merci s'engage.....

 

j'ai adoré cette série, que ce soit les livres ou les films... dans le tome 1, on a le début de l'histoire (cf le résumé ci-dessus) ; tout l'équipage est décimé par une créature alien et seule, le lieutenant Ripley, se sort vivante de cette attaque. Le roman se termine avec Ripley qui s'endort dans la navette de sauvetage.

Le tome 2 démarre avec des travailleurs de l'espace qui trouvent la navette de Ripley toujours endormie dans son caisson. Le hic, c'est qu'il s'est écoulé 57 ans !!! sa fille, âgée de 11 ans au moment du tome 1 est décédée et 1 sorte de ville de travailleurs de l'espace a été construite sur la planète où l'équipage de Ripley avait trouvé l'alien. Personne ne veut croire ce que raconte Ripley, jusqu'au jour où la colonie ne donne plus signe de vie. Une seconde fois, Ripley va combattre ces aliens, aidée par une équipe de marines... mais les aliens sont plus forts et de nouveau c'est l'hécatombe. Ripley, un lieutenant marine et une petite fille trouvée sur leslieux, seule rescapée du massacre, finissent par réussir à échapper à la planète maudite.

le tome 3 démarre avec la capsule de sauvetage qui s'écrase sur une planète hostile, peuplée uniquement par une prison habitée par des "double chromosome" c'est à dire les pires des pires tueurs ou violeurs... et surtout que des hommes ! Lorsque Ripley revient à elle, c'est pour apprendre que la petite fille et le lieutenant sont décédés dans leurs caissons et qu'elle a un alien dans le ventre... elle décide de s'unir aux prisonniers pour venir à bout d'un alien transporté par la capsule de sauvetage (et oui, encore !). ce tome 3 est assez intéressant car on se rend compte de la façon dont vivent les aliens, de la manière dont ils perçoivent leur environnement. Ainsi, l'alien comprend très vite que Ripley a en elle la future reine et il ne l'attaque jamais, même lorsqu'elle le provoque pour mourir (c'est en effet la seule option pour éliminer l'alien qu'elle a en elle). Elle finira par se jeter dans le plomb en fusion afin que "son" alien ne voit jamais le jour.

mais c'était sans compter sur les humains !!! dans le tome 4, qui se passe quelques centaines d'années plus tard, Ripley a été clonée à partir de son sang laissé sur les lieux et une équipe de scientifique, à bord d'un vaisseau interstellaire, a réussi à récupérer l'alien en elle pour l'élever. Mais c'est bien sûr sans compter sur l'esprit de Ripley qui cumule les fonctions d'être humain et d'alien. Elle peut ainsi communiquer télépathiquement avec les aliens... mais décider de les tuer tous, encore...

quant au tome 5, il n'est pas intéressant. C'est une pseudo explication à la venue des aliens sur notre planète.... je n'ai pas accroché et n'ai pas vu le film non plus...

 

vous me direz que ces livres sont adaptés des films, que ce n'est pas de la littérature.... et bien, c'est aussi ce que je pensais avant de les découvrir. Il y a dans ces 4 histoires une trame psychologique qui m'a beaucoup intéressée et qui m'a piégée dans les aventures de Ripley. Outre le fait que j'avais adoré les films puisque Sigourney Weaver avait le rôle prncipal et que j'adore cette actrice. Le plus psychologique est le tome 4 car on suit l'histoire du point de vue des humains mais aussi du point de vue des aliens et surtout du point de vue d'un hybride, le clône de Ripley.

j'ai une grosse préférence pour les tomes 2 et  4. je trouve d'ailleurs que la relation entre Ripley et la petite fille Newt dans le tome 2 préfigure la relation entre Ripley et le "Nouveau-né" dans le tome 4 (c'est comme ça, qu'ils ont appelé le "petit" alien). J'ai ressenti de la sympathie pour ce "Nouveau-Né Alien" du tome 4 et même versé une larme lorsque Ripley est obligée de le tuer... des monstres quasiment humains et des humains monstrueux, on peut interpréter cette saga de plusieurs façons....