La jeune fille à la perle

Résumé : "La jeune Fille à la perle" intrigue ceux qui la regardent, et Tracy Chevalier, fascinée depuis son adolescence par cette oeuvre de Johannes Vermeer, est tombée si fortement sous cette influence qu'elle en a fait un roman. Ce qui aurait pu être catastrophique si elle n'avait pas réussi à transposer avec délicatesse ce portrait mi-rêvé, mi-étayé par le peu de chose que l'on sait de la vie du peintre. La trame narrative qui conduira une jeune servante à poser pour "La jeune Fille à la perle" repose en grande partie sur les quelques tableaux de Vermeer durant deux années, 1664 et 1665. Tracy Chevalier relie les toiles les unes aux autres, en faisant des personnages des tableaux ceux de son intrigue. Le souci d'authenticité se noue avec l'imaginaire de façon astucieuse. Mais c'est surtout le cheminement psychologique qui retient l'attention. Même si quelques notes dramatiques sont exagérées et peu crédibles. On sent à travers la voix de la narratrice toutes les tensions, toutes les vexations, toutes les inquiétudes d'une jeune fille douée, éprouvant des difficultés à se situer socialement, ne pouvant se permettre aucune ambition, ni artistique ni sociale, prête à se sacrifier pour l'amour de l'art et qui se sauvera de justesse grâce à sa finesse et à son souci de dignité.

Mon avis : j'adore ce livre. On sent en le lisant l'odeur de la peinture, l'odeur des marchés et celles du port..... Je l'ai déjà lu 2 fois et c'est toujours un régal. La ville de Delf au 18ème siècle est majestueuse et campe un personnage important du livre car elle semble vivre et faire vivre le personnage de Griet. Quant au personnage de Vermeer, haut en couleurs, je le trouve intéressant. On se rend compte à la lecture de cette histoire de la vie des bourgeois en parallèle à celle de leur personnel et aux "pauvres" (tels les parents de Griet).

à moindre échelle, certains passages m'ont fait penser à "Geisha" de Golden (notamment lorsque la jeune héroïne de "Geisha" arrive pour la première fois dans la maison où elle deviendra geisha). Je n'ai pas vu le film mais il paraît qu'il est très bien fait.... mais j'ai peur d'être déçue... je crois que je vais en rester au livre ;)