Prédateurs

31/05/2007 : je le commence ce soir ; ce sera ma première lecture pour le challenge ABC 2007...

01/06/2007 : j'en ai déjà lu une centaine de pages et je suis bien accrochée par l'histoire. C'est du pur Chattam qui rappelle sa trilogie de l'âme du mal : un héro attachant, une jeune infirmière qui n'est pas sans rappeler la jeune femme de "l'âme du mal", des meurtres sanglants et affreux (j'ai mon estomac qui a rechigné à la lecture de certaines scènes)et de l'action ; en bref, un bon bouquin policier comme je les aime ; j'espère que la suite de l'histoire sera aussi bien que le laissent penser ces premiers chapitres.

05/06/2007 : j'ai terminé hier ce roman et je dois avouer qu'au final, il me laisse un goût d'inachevé. L'auteur est allé très vite dans l'intrigue, les meurtres se succèdent et les indices aussi mais il aurait pu creuser un peu plus ses personnages car il y a beaucoup de disgressions "d'analyses psychologiques" faite par les 3 personnages principaux, mais ces analyses ne tiennent pas tant que ça la route, le personnage principal saute très vite aux conclusions, les autres personnages aussi et en tant que lecteur, ça m'a laissée un peu sur ma fin. Les meurtres sont sauvages et j'ai eu du mal à lire les descriptions : là j'ai retrouvé Chattam et son univers morbide que j'avais découvert avec sa trilogie de "l'âme du mal". Pour le reste, c'est un roman captivant et bourré de détails, même s'ils sont moins exploités qu'il le faudrait. j'aurais juste aimé que l'auteur creuse et m'embarque encore plus loin, j'ai la désagréable impression d'être restée "à la surface".... mais ce roman "prédateurs" reste tout de même un très bon livre.