L’histoire d’un traducteur de BD qui se réfugie sur une île pour travailler tranquillement. Un jour débarque une jeune femme avec laquelle il sympathise…. Et son inspiration se tarit. D’autres personnages arrivent sur l’île et le refuge n’en est plus un…. Une histoire qui illustre à mon goût la déclaration « l’enfer c’est les autres »….

On reconnaît bien le style de Jacques Poulin… le personnage principal a les mêmes caractéristiques que celui de « la tournée d’automne »…

Mais le reste de l’histoire m’a un peu déçue…. Moins de magie…. Des personnages peut-être moins sympathiques…. Ou peut-être est-ce moi qui ai trop aimé « la tournée d’automne » et ai du mal à lire les autres du coup ? je verrai avec "le vieux chagrin" et "Jimmy" ....