auteur canadien (1879-1941)

j'ai lu le recueil de poésies de cet auteur canadien... j'ai beaucoup aimé et n'ai pas pu arrêter ma lecture avant la dernière page...

sa façon d'écrire me fait penser à Rimbaud et Beaudelaire...

beaucoup de rêves, de souffrance et de regrets mais tant de beauté à travers ses mots. On sent son amour pour sa mère et ses soeurs, sa peur de l'avenir, de l'extérieur, son romantisme exacerbé...

à la fin du livre, il y a une biographie rapide de lui : il a passé en tout 42 ans interné dans un asile...

faut-il donc être toujours malheureux pour écrire de si belles choses ?

voici les titres des poèmes que j'ai préférés :

- Devant deux portraits de ma mère

- Rêves enclos

- Vieux piano

- Mazurka

- Le salon

- Prière du soir

- La bénédictine

- Petit vitrail

- Les vieilles rues

- Le spectre

- Un poète