j'ai relu aussi "sa majesté des mouches" de Golding : l'histoire de ces gosses anglais de 6 à 12 ans qui après le crach de leur avion se retrouvent seuls survivants sur une île, sans adultes et redeviennent sauvages.... sauvages méchants, ils vont s'entretuer. C'est une vision glacée et grinçante de l'éducation et son revers... ce bouquin m'a refichu la trouille comme à chaque fois que je le lisais quand j'étais ado...