L'enfant qui ne pleurait pas, de Torey L. Hayden

Le premier livre de Torey Hayden que j’ai lu est « l’enfant qui ne pleurait pas ». c’est l’histoire de Sheila, petite fille de 6 ans qui, un sombre soir d’hiver, a enlevé un bébé de 3 ans et après l’avoir attaché à un arbre, y a mis le feu.

A la suite de ce malheur, la petite arrive dans la classe d’enseignement spécialisé de Torey mais refuse de parler, de rire ou de pleurer. En effet, « si elle ne pleure pas, personne ne peut savoir qu’elle a mal ». Le problème majeur est cependant sa grande violence, vis à vis des autres et vis à vis d’elle-même…

Cependant, petit à petit, Torey l’apprivoise, au sens propre et au sens figuré, le livre « le petit prince », qu’elle lit tous les jours à l’enfant les lie toutes les deux et Sheila se met bientôt dans la peau du renard…

Sheila s’épanouit et revit. Jusqu’au soir où tout bascule de nouveau, à cause d’un oncle pervers ; Sheila est admise à l’hôpital tandis que deux procès sont organisés : l’un pour défendre Sheila contre son oncle et l’autre contre Sheila, afin de l’interner suite à l’agression commise sur le petit garçon de 3 ans.

Cette histoire vraie finit bien ; ainsi que le souligne Torey, ce fut un miracle.

Dans la classe de Sheila, ils ont 6 ou 7 gamins, la plupart autistes ou aveugles, retardés mentaux. Chez tous, sans exception, une humanité bien plus grande que chez les gens dits normaux…

Un récit autobiographique romancé d’une belle qualité, d’autant plus touchant que le lecteur sait que l’histoire est vraie…

Clochette

, de Torey Hayden

(La fille du tigre)

Ce roman, toujours récit autobiographique, est la suite de "L'enfant qui ne pleurait pas". Sheila a grandi et Torey la croise par hasard alors qu'elle a 16 ans.

L'adolescente est devenue une adolescente rebelle, qui ne se souvient pas de l'année qu'elle a vécu dans la classe de Torey. Leur rencontre, bouleversante, va aider Sheila à s'accepter, à accepter l'idée qu'elle doit vivre, qu'elle est libre. En effet, Sheila a lu le livre de Torey lorsqu'il est paru mais n'a pas fait le rapprochement avec elle. Elle ne croit pas qu'elle était surdouée ni qu'elle a le droit de se sortir des "emmerdes" de la vie.

Beaucoup de heurts, beaucoup d'amour également et enfin, la renaissance de Sheila.

Un livre indispensable pour ceux qui se demandent ce qu'est devenue la petite fille. Malheureusement, ce livre n'a été publié en français que chez France Loisirs il y a plusieurs années et il est épuisé. Je le possède en anglais. Heureusement, Torey Hayden utilise un langage simple, celui du coeur, et on s'y retrouve facilement.

Kevin le révolté, de Torey Hayden

Je l'ai lu il y a longtemps et je ne me souviens pas de tout.... je me lance et modifierai ou complèterai plus tard :

c'est l'histoire d'un adolescent perturbé, premier adolescent dont s’occupe Torey, qui a l’habitude des tout petits ; Kevin vit à l'hôpital psychiatrique, sous une table dont il refuse de sortir.

Torey va tout faire pour l'aider ; elle trouvera dans son histoire un passé d’enfant maltraité ainsi qu’une petite sœur battue à mort par le père sous les yeux de Kevin.

En plus de l’histoire de Kevin, on entre aussi dans l’histoire de Torey par l’intermédiaire d’un de ses collègues, homosexuel, qui se suicidera… Un livre différent des précédents, un enfant que Torey a du mal à aimer mais qu’elle réussira à aider pour l’amener au seuil de sa vie d’adulte…

Dans ce livre, on se rend compte plus particulièrement de l'impact qu'ont dans l'avenir les sévices ayant eu lieu dans l'enfance. Ce livre est plutôt violent.

L'enfant au chat, de Torey Hayden

un enfant a plongé dans l’autisme suite à un choc psychologique. Un psychothérapeute aide à la fois l’enfant et la mère ; l’enfant ne s’exprimant que par l’intermédiaire d’une peluche représentant un chat

cette histoire n'est pas un récit autobiographique.... c'est le deuxième roman de Torey Hayden. Le premier était "la forêt de tournesols".

celui-ci est plus intéressant (à mon goût) car il est dans la lignée des récits auxquels elle nous a habitués..

La fille du tigre, de Torey HAYDEN

je l'ai enfin trouvé en français (sur price Minister : une vraie mine d'or !!!) et je me suis fait un plaisir de le découvrir dans ma langue !

La petite Sheila de "l'enfant qui ne pleurait pas" a continué sa vie suite à son année scolaire dans la classe de l'auteur Torey Hayden. L'enfant de 6 ans est devenue une adolescente rebelle qui a enfoui tout au fond de sa mémoire son passé : elle ne se souvient de rien et Torey a de nouveau du chemin à faire pour la re-découvrir.

un livre émouvant (d'autant plus qu'il raconte une histoire vraie) qui pose la question de savoir si l'on fait du bien aux gens en les sortant de leur "merde" quelque temps dans "couvrir les arrières" de la personne. Sheila est l'exemple type de l'enfant maltraité que l'on sort de la boue mais qui y replonge forcément.... elle réussira à s'en sortir, grâce à Torey mais il lui faudra des années...

une belle histoire au final qui pose les bonnes questions et apporte beaucoup au lecteur.

je le conseille mais n'oubliez pas de lire en premier "l'enfant qui ne pleurait pas" (mais si vous ne pouvez pas, pas de souci : le premier tiers de "la fille du tigre" est le résumé de "l'enfant qui ne pleurait pas"....)

The Tiger's Child

The Tiger's child

Pour tous ceux qui aiment les livres de Torey Hayden et qui voudraient en savoir plus, voici le lien vers son site officiel (en anglais) : http://www.torey-hayden.com/french/index.html